La daube très très gloutonne du dimanche

Oh, mais que voilà un film qui m’a l’air merveilleux ! Et surtout pas ridicule ; où on ne sent pas du tout que les scénaristes ont cherché à toute force quel animal ou chose venue d’ailleurs encore jamais employée dans le domaine du « bouh fais-moi peur » ils allaient pouvoir exploiter. La pauvre victime de cette attaque de navet est donc Georges Arthur, l’animal fétiche-totem d’Armalite. La bande-annonce donne plus envie de s’esclaffer que de se planquer derrière son coussin, et j’ai failli m’étouffer avec ma tartine. J’attends avec impatience la suite, qui s’appellerait selon certaines sources Les girafes se cachent pour te faire mourirHungry Hungry Hippos

4 commentaires sur « La daube très très gloutonne du dimanche »

    1. Pour moi un hippo reste une bestiole aimable (un peu comme l’ours : on a beau savoir que c’est pas a prendre avec des pincettes,on continue à en faire des peluches). Chef d’œuvre ? 😀

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.