La daube super héroïque du dimanche

Certaines séries ont la vie courte et/ou ne traversent pas l’Atlantique. C’est parfois vraiment trop injuste et nous autres pauvres français nous retrouvons par exemple (et au hasard) condamnés à mourir sous le soleil pendant nos premiers baisers avec Maguy. Mais mais mais… heureusement, grâce à des machins comme Electro Woman et Dyna Girl il arrive aussi qu’on se réjouisse de voir à quoi on a réussi à échapper étant gamins. C’était quand même vachement bien Wonder Woman.

 

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s