À mon cou

Oui, je les prends à mon cou (même que c’est un peu encombrant ces trucs-là). Non, ma cuisine n’est pas tout à fait terminée, et oui, je vais tout laisser entre les mains des professionnels sans jouer les couches du moche pour vérifier les finitions. Mais ma vocation n’étant pas de ressentir à chaque seconde […]

Lire plus