Stay on the scene, like a… machine

Je me rappelle que quand mon premier professeur balançait à quelqu’un qu’il jouait comme une machine à écrire, ça n’était pas vraiment un compliment. Ben là, en l’occurrence je trouve la prestation en concert de la susdite machine bien drôle, bien plus que quand c’était Jerry Lewis qui utilisait cette pièce de Leroy Anderson pour faire son clown, d’ailleurs. Bling, point final.

2 commentaires sur « Stay on the scene, like a… machine »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.