Pourquoi tant de laine ?

Je sais, c’est pas de la laine mais ça rend le titre caliméresque à souhait et ça colle à la gourderie du jour. D’hier, en fait, parce que c’est inextricable cette affaire.

Donc voilà, en vérité je te le dis, si un jour quelqu’un t’explique que laver des rideaux de fils sans se retrouver avec un énorme nœud à la place de ta décoration (comme la dernière fois que tu t’es livrée à l’exercice) c’est tout facile. Que si les bestiaux ne rentrent pas dans un filet à lingerie qu’il suffit de nouer les fils tous ensemble, et hop à la machine et tadaaa, miracle, beaux comme coiffés par Jacques Dessange du tambour ils ressortiront. Surtout, ne crois pas cette personne, mais pense plutôt qu’elle te veut du mal, voire qu’elle te hait.

J’y retourne : malgré mes nerfs en pelote (j’y suis depuis hier quand je ne bosse pas), je les aurai, les salauds. Non, je ne veux pas habiter un château hanté, non je n’ai aucune patience. Mais je suis têtue comme une bourrique et je jure aussi très bien et très fort. Et ça, ça défoule.

3 commentaires sur « Pourquoi tant de laine ? »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.