Non, oui, faut voir

Si tu es jeune, voire pré pubère, ou que tu te rappelles correctement l’époque lointaine où tu manipulais des feuilles et des crayons au lieu de passer ta vie le nez fourré dans les internets, tu auras reconnu dans mon titre le truc du plan infaillible de la dissertation de la mort de base. Va pas t’imaginer que je vais me casser la nénette à rédiger un truc intéressant, c’était juste une manière de dire que je vais faire un petit coup de catalogue fourre- tout. C’est quoi le féminin pour escroc ? Escroquette (bonjour, je suis goûteuse chez Whiskas) ? Escrotte (bonjour, je suis médaille d’or en estime de soi) ?

Va pour fripouille, allez (on va pas y passer la nuit), j’assume. Et donc.

À la rubrique NON on retrouve aujourd’hui le dernier machin de Francis Ford Coppola. J’en étais restée à son magnifique Dracula, et avec un nom pareil je m’attendais à en sortir nourrie (attention jeu de mot foireux en vue). Eh ben loin de m’envoyer sur Mars, Twixt m’a laissée sur mes deux doigts coupe-faim. Le navet, c’est bon quand c’est petit : quand ça vieillit, ça veut être beau mais dedans c’est vérolé, la pâleur devient peu ragoûtante, et puis c’est filandreux et dur à avaler.

NON toujours, la grève d’une catégorie de personnel dans mon usine corporelle. Je négocie avec mes épaules une reprise du travail progressive mais il semble que les syndicats soient durs en affaire, ça commence à me courir sur le haricot cette histoire.

Au rayon OUI, j’ai déjeuné hier gourmand et simple avec Tambour Major, eh ben tu sais quoi ? C’était mon trèfle à quatre feuilles du vendredi 13.

Autre énorme OUI, me voilà contrainte à me laver les mains très souvent dans la journée. Non que je fréquente assidûment des porteurs de germes contagieux, mais comme je suis depuis quelques jours l’heureuse maman propriétaire d’une tablette magique avec une pomme dans le dos et que je déteste les traces de gras doigts, ma maniaquerie accroît ma conso de savon.

Le OUI frivole, c’est que je me suis trouvé ce matin (j’avais juré que je ne craquais plus un rond ce mois-ci à cause de la tablette magique) une robe dans laquelle, sans me vanter et en toute modestie, je suis la plus magnifique bombasse de la galaxie. Ne me reste plus qu’à la porter, ce qui est pour moi depuis la nuit des temps l’épisode 0 de Mission Impossible, mais va comprendre, Charles…

OUI toujours, je me suis offert Furari, de Jirô Tanigushi. J’avais adoré Le gourmet solitaire, que m’avait fait découvrir Armalite, donc j’ai hâte de mettre mes yeux dedans.

Pour le FAUT VOIR, et seulement parce que je ne l’ai pas terminé encore, Colorful de Keiicha Hara est sorti en DVD. Une histoire d’âme qui gagne une deuxième chance sur terre en intégrant le corps d’un jeune garçon qui a raté sa sortie, une ambiance vraiment particulière et que je trouve très accrocheuse (le film a été doublement primé à Annecy en 2011), la bande annonce est par là.

FAUT VOIR, j’ai envie de changer de bannière. Ma photo de café sur l’arbre que j’ai faite de mes petits doigts-doigts est jolie mais elle ne ressemble à rien, et je me doute que tout le monde s’en fout mais c’est du souci. Et pour finir en queue de poisson parce qu’on va pas y passer la journée, si on regardait un grand monstre tout raide avec une voix d’outre tombe faire le fou-fou sur un plateau télé ?

2 commentaires sur « Non, oui, faut voir »

  1. Je te retourne des voeux de bonne santé…
    J’aime bien ta bannière sinon (j’ignorais que c’était du café), mais je comprends ce genre de souci. C’est le type de truc qui tourne vaguement dans la tête…
    Et puis sinon, c’est quoi cette histoire de robe (question venant d’une fille qui n’en met qu’aux mariages, et encore…) ?

    J'aime

    1. Ah ça c’est un truc à la con : j’ai envie de m’habiller en fille, voire même (soyons folle) de sortir un brin de gambette parce que ça me va bien, il parait, et que je trouve ça joli. Mais qu’est-ce que c’est difficile pour moi ! Donc je possède des robes et des jupes. Mais je ne les mets pas. Sauf depuis un ou deux ans quelques unes. La révolution est en marche 😀

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.