Va, cours, vole

À peine eu le temps de réaliser qu’on était en Irlande, à peine eu le temps de savourer mon premier concert depuis si/trop longtemps, à peine eu le temps de glousser proprement devant les moquettes les plus douloureuses aux yeux que j’avais vues depuis longtemps, que nous voilà déjà sur les terres de la Reine à Manchester. Je sens que cette semaine va filer entre mes doigts bien trop vite : je n’ai pas encore eu le temps de déguster un cheesecake, sacrilège !

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.