Les cannelloni du mardi

Oui, aujourd’hui je prends toute ma journée d’hier, je la patouille, je la mixe, je mets dans des gros tuyaux et je passe le tout au four.

Alors, pour des bons gros tuyaux de qualité, prenez le Centre Pompidou, par exemple. En ce moment ils peuvent avoir plusieurs parfums, j’ai été rapidement goûter au rétro de la vidéo vintage mais c’était trop chronophage, j’ai préféré me lécher les babines calmement avec les paires et séries de Matisse. Le seul inconvénient étant (à part que c’est un peu court, finalement) le moment où on passe devant des dessins de magnolias. Parce que je sais pas toi, mais pour moi ça enclenche systématiquement dans mon cerveau une abominable pollution sonore bêlante signée d’un chanteur à paillettes sautillant, électrique  et insupportable dont je tairai le nom. En partant j’ai fait un cliché qui ne fait sans doute rire que moi (soutenez-moi,merci). Passons.

Pour le liant, l’ingrédient de base ne saurait être qu’un déjeuner précieux, un plaisir de retrouver une amie repoussé depuis bien trop longtemps. Rompez-y quelques bâtons pendant la conversation, touillez pour rattraper un peu du temps perdu et laissez rigoler.

Pour le craquant et le fondant, on ne doit pas oublier d’ajouter une crevette Violette toute dodue, qui fêtera bientôt sa première année, déjà (ma bonne dame, comme le temps passe !). Accompagnez-la des siens, c’est un délice.

Pour un parfum typé, noyez le tout dans une belle sauce à la Burton à la Cinémathèque, ça donne une longueur en bouche au plat et ça révèle et permet de (re)découvrir tout plein de petites choses signées Monsieur Tim. Par exemple cette vidéo un peu osseuse, sans doute zappée parce que la musique ne me fait pas grimper au plafond. Mais un peu de cartilage qui fait pop, ça n’est pas désagréable et ça se laisse manger.

La cuisson ? Très rapide, juste un aller et retour, à peine plus de 24 heures. Mais je sens que ce plat-là va me faire sourire en dedans pour un bout de temps.

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.