Plus molle la vie

Je reviens de chez le bobologue, qui grosso modo m’a rappelé mon défunt maître quand il me disait avec une moue dubitative et désapprobatrice : « C’est mieux, c’est mieux, c’est vraiment mieux… mais c’est pas bon ». Ce brave tortionnaire homme, après m’avoir encore ordonné de rester tranquille, a refusé de me croire quand je lui […]

Lire plus