Punk’s not dead

La preuve : des animaux morts, de la luxure à paillettes, du sexe déviant… et bien pire encore que du rock’n roll.

Les mignonneries ont été vues ou achetées (le canard du dessus est une gomme) (l’autre je l’avais mais il ne fait QUE flotter dans l’eau, je me demande qui t’a fourré des idées dans la tête et ne nie pas, je t’ai entendu dire « rooooh ») au Sweet art shop dont Armalite parle si bien.

Et Daniel Guichard ben… Daniel Guichard quoi. Et non, je ne mets pas une vidéo du Gitan, on n’est pas dimanche.

2 commentaires sur « Punk’s not dead »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.