Bat timing

Bon, ben demain j’aurai failli être « bat to work » (haha, jeu de mot ébouriffant), j’y croyais bien fort.

Sauf que mes ailes sont encore trop faibles et sensibles donc ça va plutôt faire comme ça

Et là, je réprime (mal) une bordée de jurons parce que :

– suprême phoque géant, quand même, je vais rater une symphonie de Mahler et un concert à Pleyel (et même la photo de classe, tiens…)

– je ne suis pas faite pour rester chez moi sans pouvoir ni travailler ni m’agiter, je commence à ressembler aux fauves des zoos, ceux qui tournent dans leur cage en respectant un sens giratoire obsessionnel. Deux semaines loin du troupeau, c’était déjà difficile, tu sais, alors j’ai un peu peur de la troisième, là.

Je crois bien que cette boîte n’était pas qu’abîmée, elle devait être aussi un peu périmée.

2 commentaires sur « Bat timing »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.