Dame de fer et as de pique.

Après le « jeter d’éponge » que m’a imposé le microbe toussant et grelottant du jour  – et va pas croire que ça m’arrange bien : je déteste ne pas terminer la semaine et ne pas donner un concert, ça me donne l’impression d’avoir bossé pour les prunes, ce qui pour la grosse feignasse que je suis […]

Lire plus