Milo Woman

C’est fou comme ça va vite (et comme ça fait mal au corps et au cœur) de passer de ça à ça Donc voilà, je cherche des bras. Un seul (le droit) pourrait encore faire l’affaire mais pendant qu’on y est… Si tu es une paire de bras, de préférence de femme, de préférence plutôt pâle […]

Lire plus

Joyeux anniversaire @Chouyo !!

En hommage à la dame qui ne grandit qu’une fois tous les quatre ans parce que le destin l’a fait naître une année bisexuelle bi-textile bissextile, un bien joli medley (je la sais mélomane, elle saisira tous les clins d’œil ) interprété par Julian Rachlin et Aleksey Igudesman. Alors je ne peux pas participer aujourd’hui parce que  j’ai […]

Lire plus

Have you tried turning it off and on again ?

Mes mardis sont tes lundis, mais c’est logique vu que mes lundis sont tes dimanches (j’espère que je suis claire, en tout cas moi je me comprends très bien). Et il arrive que certains matins-mardis j’éprouve comme une lassitude de ce toujours différent /à chaque fois pareil. Car ça tombe souvent ce jour-là, dans les […]

Lire plus

La taupe qui m’aimait

Ah, le bel anti-James Bond que voilà ! J’ai entendu en ricanant un égaré se plaindre en sortant de La taupe de Thomas Alfredson qu’il n’y avait ni poursuites ni effets spéciaux ni agitation. Ah non, c’est certain… j’ai même au tout début un peu craint que ce choix ne convienne pas du tout aux […]

Lire plus

Onze à la douzaine

Il y a quelque chose comme une éternité, Tambour Major m’a tagué d’un « c’est toi le chat » qui court un peu partout dans mes lectures, excellent prétexte pour déclarer que s’y colle qui veut, qu’il/elle ne sera récompensé d’aucun roudoudou (oui, je sais c’est l’arnaque) mais et qu’il/elle gagnera un lien et ma très grande considération, promis juré. […]

Lire plus

La daube bien grillée du dimanche

Depuis que grâce à un twitt de Boulet j’ai découvert Baguette Bardot, primo je ne m’en lasse pas, et secundo j’ai de plus en plus hâte de retourner au Japon (ils sont fous ces nippons !). En plus c’est une daube-inception, parce qu’il y a du Claude François dedans (j’aime pas Claude François, et voir la bande […]

Lire plus

Petite mort

Hier soir, j’ai valsé à cinq temps avec Piotr Illitch, dansé jusqu’à en perdre le souffle, la tête et le sens de la verticale (notre symphonie Pathétique, à mon avis le clou du concert d’hier soir, est toujours visible ici). Résultat : aujourd’hui mon corps est à peu près dans le même état que si […]

Lire plus

Harangue sans fumée

Oui, hop, on y va direct dans l’auto-promotion honteuse, mais je suis désolée, j’ai pas trop le temps de te l’emballer (j’ai faim). Donc nous revoilà en direct ce soir dans ton internet et aussi sur Radio Classique. Toujours la même histoire, il suffit de créer un compte medici.tv pour pouvoir en profiter gratuitement, et […]

Lire plus

Accorder ses violons

À environ une heure de mon premier « quatre cent quarante deuuuuuuuuuux » hautboisé du jour (oui, 442 Hz, c’est la fréquence du la de nos jours, son cours a légèrement monté avec le temps, et dans un orchestre c’est au hautbois qu’est confiée la mission de l’accord) (même si l’accord c’est un peu comme synchroniser ses […]

Lire plus