Scène de ménage #2

Je crois bien que mon Marcel va bouder.
Je sens qu’il ne dira pas un mot sur mon joli teint très légèrement désendivé, pas un compliment sur le galbe de mes gambettes, pas une question sur la splendeur de l’île du Cap Vert sur laquelle j’ai joué au joyeux dahu toute la semaine, non non.
Je sais déjà que quand j’arriverai en début d’après-midi il ne me laissera même pas le temps de défaire mon mammouth ma valise, et qu’il va juste me balancer la partition de L’histoire du soldat de Stravinsky dans le museau en guise de bisou de retrouvailles. En me disant « Tiens, on a ça à 17h00, et le Concerto pour orchestre de Bartòk demain matin, tu te rappelles, au moins ? » avant de se renfrogner dans sa volute.
Bon, déjà que je me trouvais inconsciente et pas très professionnelle et que je culpabilisais… mais maintenant mon attente d’avion se teinte de nostalgie, et pour une fois j’ai envie de cette chanson suicidaire trop entendue (15 fois par jour ?) ces derniers jours. Parce que oui, Cesaria Evora c’est beau, mais c’est triste. Mais c’est beau. Mais c’est triste. Mais c’est beau.
Mais c’est triste.
Oui, tu as compris, c’était vraiment fabuleux…

8 commentaires sur « Scène de ménage #2 »

  1. Une bonne et rapide préparation psychologique s’impose: Toulouse est bien froide et brouillardeuse. Par contre pour bosser au lieu d’aller faire les soldes, c’est pas mal!

    J'aime

  2. La Saudade est à la joie ce que le fromage est au dessert : un préliminaire.

    Extrait de la « dialectique de l’omoplate », d’Alfred Bojc’estmoimoï, grand philosophe méconnu.

    PS : attention : jouer au dahu comporte des risques, notamment celui de la chasse au dahu !

    J'aime

    1. Sublime cette citation !!! Merci hurluberlulu !

      Et pour la chasse au dahu, je suis une autochtone, je la protégerai et lui apprendrai à dépouiller la bête après capture, ne vous inquiétez pas.

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.