L’échappée belle

Les symptômes ne trompent pas : je gribouille de mieux en mieux en réunion de délégation (je ne sais plus à quel moment quelqu’un a parlé de tournée au Japon…), il me faut de plus en plus de temps pour finalement ne rien faire, mes rêves sont de plus en plus exotiques, je trouve de la magie évasive dans tout et n’importe quoi, même dans le bruit de mes pas au milieu de la nuit sous la pluie.

Je veux des vacances. Mais des vraies, hein, avec le mot partir dedans. Alors pour les vacances c’est ce soir après la dernière de Casse-BonbonsNoisette aux environs de 22h17 (ouais, quand on n’aime plus, on compte). Et pour partir, c’est J – 7 maintenant, il y aura du soleil, des ampoules aux pieds et l’océan à portée de vue, mais j’en reparlerai quand j’aurai réalisé.

Pour l’instant, je souffre d’évasobsession sous toutes ses formes, c’est grave docteur ?

Toni Basil par Bruce Conner dans Breakaway

5 commentaires sur « L’échappée belle »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.