The No Comprendo, suite et fin

(si vous avez manqué le début, revenez quelques heures en arrière)

Il faudrait plus souvent déjeuner avec les stars du death metal, on en revient moins bête…

La star : Il est marrant ton pull Mötley Crüe !
La dinde : Ah fichtre, c’est des vrais mots et ça existe vraiment ? C’est pas une pub rock pour du fromage ? J’aimais tellement que ce truc parle de brie ne veuille rien dire…
La star : (gros yeux) (histoire du groupe)
La dinde : (rougissement d’ignaritude) Tiens, mange ton chirashi, va,  il va refroidir (plongée dans la gamelle).

Donc aujourd’hui (et aujourd’hui seulement, faut pas pousser parce que ça va vraiment pas être possible) me voilà décrétée fan de glam metal. On dira que j’assume. Presque.

Mötley Crüe : Les yeux revolver Look that kills

6 commentaires sur « The No Comprendo, suite et fin »

  1. Yeah !
    A u début, il y a une vingtaine d’années, je causais l’anglais comme le berrichon du sud, ce qui fait que je croyais avoir entendu « Motte de lait cru » quand Sulfura m’en avait parlé. Mais bon, j’avais mal compris !
    D’ailleurs, j’avais pas compris tout de suite que Sulfura s’appelait en réalité Paupiète, euh, je veux dire Paulette.

    C’est marrant, en voyant les pas beaux ci-dessous, je ne regrette rien 🙂

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.