Wonder Creature

Donc aujourd’hui, il me faudrait ça, plus un wonder-aspirateur, un wonder-rangeur, un wonder-bouffe-shopper. Sans oublier une wonder-vitamine C et une wonder-playlist, parce que ma wonder-joie est encore sous le choc psychologique et physique du concert d’hier soir.

Mais donc, oui, ce soir on inaugure dans la débauche en grande pompe et sous des flots de champagne ma nouvelle dizaine, it’s gonna be one hell of a night et tout et tout. Mais non non, je ne panique pas du tout et je ne m’écroule absolument pas d’épuisement, tu rigoles ?! Je suis contente comme tout et je souris ; c’est juste que j’ai le tonus d’un bulot mort et une vraie tronche de morte-vivante de l’espace. Ou de l’enfer ? Allez, de l’enfer, adjugé, rien que parce que ça m’a tout l’air d’être du cinéma de qualité…

6 commentaires sur « Wonder Creature »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.