Saint Monty Python, chantez pour moi

(source)

Chacun sa vie, chacun son chemin de croix. Un des miens (oh, c’est sûr, il est petit) se dessine devant moi au moins une fois par an. Il est synonyme de bus (trop de), de centre commercial d’hypermarché, de pizza pas bonne (c’est ça ou la cafétéria) et d’acoustique déprimante à en se faire suicider un cafard. Tarbes est son nom, et c’est départ dans trois heures. Mon enthousiasme déborde, et je sais c’est mal de se plaindre, fouettez-moi. Mais la tarberie, quoi…

Mais alors que cette nuit aux alentours de 00h59 environ, soupirant et grommelant, je jetai une dernière oreille sur la radio en réglant mon réveil, le destin m’a envoyé un signe chanté par des divinités britanniques (incroyable mais véridique).

Et comme leur pouvoir est grand, aussi grand que celui du Saint Spaghetti, maintenant je suis joie, amour et impatience. C’est un miracle (que tu seras obligé de regarder directement sur YouTube mais je suis sûre que toi aussi tu es prêt à tout pour illuminer ton âme).

2 commentaires sur « Saint Monty Python, chantez pour moi »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.