Loto portrait

Quand tu es musicienne, tu ne sais jamais, au moment où tu annonces ton métier, quelle idée préconçue ou quelle image va venir à l’esprit de la personne qui t’écoute. Je crois que j’aurais un peu tout expérimenté en la matière. Évidemment, il existe des personnes sensées, hein. Mais sinon, il y a les méfiants qui te voient comme une artiste rebelle maudite et pas très propre sur elle qui finira étouffée dans son vomi dans un hangar désaffecté hanté par le fantôme d’un rat.

Ceux qui pensent que tu es au chômage parce que « oui mais sinon, vous faites quoi, comme métier ? ». Éventuellement, on peut aussi te considérer comme une saltimbanque ou comme une bête de cirque.

(source)

Certains s’imaginent aussi que tu passes ta vie à jouer tes machins sirupeux avec des vieux beaux, ou que tu as un goût immodéré pour les perruques et les robes à crinoline en polyester sauvage.

Et puis, plus flatteur en un sens, il y a aussi ceux qui pensent que tu es une star inaccessible avec des manies de diva, ou ceux pour qui l’idée même de la musique provoque immédiatement des visions à haute température nettement plus ciblées.

Longtemps, je me suis fatiguée à démentir, mais finalement j’ai décidé que c’était plus drôle de laisser les clichés là où ils étaient. Ah si, juste un truc : je ne m’allonge jamais sur mon violon, ça serait totalement inconfortable. En revanche, je l’avoue : oui, je prends mon bain nue.

16 commentaires sur « Loto portrait »

      1. Tu ne veux pas que notre amour éclate au grand jour, et ça me chagrine beaucoup, sache-le, mais j’accepte et je tenterai d’être plus discrète. Mais ce ne sera pas facile.

        J'aime

    1. J’ai participé à tout ce que l’Orchestre National du Capitole de Toulouse a enregistré depuis 1998, avec Michel Plasson chez EMI, et avec notre chef actuel, Tugan Sokhiev chez Naïve (ça commence à en faire une tripotée, en fait). Tu devrais au moins facilement croiser un Carmen, un Pierre et le loup, et des Tableaux d’une exposition. Un peu moins les Cantates profanes de Ravel et ce genre de trucs 🙂

      J'aime

  1. 83 disques quand même avec l’Orchestre ! Je n’ai pas cherché par dates ou par label par contre… Mais à vrai dire, je n’écoute que très peu de classique et je suis assez difficile. Il ne faut surtout pas me rabâcher les airs trop connus.
    (oh et sinon, j’aime beaucoup ton texte sur le Cambodian Space Project sur Interlignage, à tel point que je ne sais plus trop quoi écrire moi-même pour mon blog musique).

    J'aime

    1. Non mais pour moi ça doit juste être une dizaine, hein 😀
      Et merci, c’est un compliment qui me touche (personnellement j’évite de lire des critiques ailleurs quand je dois en faire une moi-même, après je suis comme toi : je rame !)

      J'aime

  2. Je sais plus l’image que j’ai eu quand je l’ai appris. Je crois que je t’ai imaginée en violon solo avec des oreilles de chat sur la tête… Mais j’ai une de mes amies d’enfance qui est violoniste professionnelle dans un orchestre alors je pense que mon image du métier n’est pas trop faussée.
    Moi, si j’ai pas le temps d’expliquer, je dis que je suis professeur parce que professeur documentaliste, il faut mettre des sous-titres, c’est pénible à la longue.

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.