Rock around the loque

Pire qu’un mal aux cheveux, il y a l’atterrissage suivant une semaine lourde qui se clôt avec trois concerts sur trois jours. Pire que donner le dernier concert en question par un beau dimanche après-midi d’étaumne (tu m’autonnes !), il y a, le soir même, écouter un concours de basson solo pour soutenir une amie […]

Lire plus