Annonce ta bande

Avant, au siècle dernier quand j’étais jeune et bête, j’adorais me goinfrer de bandes-annonces dans les salles obscures. La question que je me pose maintenant quand je vais au cinéma qui vend de l’image et du pop-corn (pas l’autre, le vrai), c’est de savoir si je suis devenue publiphobe ou si c’est que vraiment, vraiment… elles sont de plus nulles à chier. Oui, j’ai dit chier, pour la peine je me ferai un gommage au savon noir ce soir (ah bon, c’est pas ça la punition, normalement ?). Car désormais, ce que l’anglo-saxon a baptisé « teaser » ne tease plus rien du tout : grosso-modo tu t’enquilles à chaque fois deux minutes de la compile du best-of du film (toutes les blagues, toute l’intrigue, tous les trucages) et comme ces choses se ressemblent comme des sœurs siamoises, ma conclusion est invariablement la même (pléonasme) : ciel que ce film a l’air con. Réalisateurs, bougez vos fesses, empêchez que les distributeurs assènent au public cette déferlante de copiés-collés, ils finissent par devenir dissuasifs !

Bref, tout ça pour introduire l’œuvre-d’art ci-dessous, le plus joli condensé de daubes risibles que j’ai eu le plaisir de voir depuis fort longtemps : ça commence comme Le ninja de la guerre des étoiles, ça finit par Da Vinci Code des Caraïbes et en cherchant bien je suis à peu près sûre qu’on devrait trouver Fort Alamo chez les nudistes au milieu.

Décidément, elle m’a l’air brillante cette nouvelle adaptation d’Alexandre Dumas.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

10 commentaires sur « Annonce ta bande »

  1. Ah oui je suis d’accord. J’ai regardé sur le Net la bande annonce de l’adaptation de « La couleur des sentiments » que je suis en train de lire et j’ai eu quasiment toute la fin du livre sous les yeux. Merci bien !

    J'aime

    1. Ah, voilà : c’est insupportable. Déjà que quand c’est un film français on se tape toutes les équipes de films en promo sur tous les médias possible (donc on sait déjà tout, jusqu’à la couleur de la culotte du chien du réal’ parce que c’est une anecdote croustillante), mais avec la bande de désannonce par dessus… groumf !

      J'aime

  2. C’est tellement nul ces fondus au noir constants…
    Quand je pense que certains, avec rien sont capables de

    (Ok, je sais, je suis pas objective mais bon, franchement ça c’est de la bande-annonce !!!)

    J'aime

  3. Dans le genre tellement daubesque que ça en asphyxierait un caniche, tu as le très fameux D’Artagnan tourné en 2001 avec Depardieu, Castaldi et Deneuve (si si si… ce devait être une époque où ils devaient tous avoir un redressement fiscal au cul).
    Enjoy :

    (la bande annonce n’est qu’un pâle reflet de la réelle valeur humoristique ce chef d’œuvre)

    J'aime

    1. Fichtre bougre… et, c’est moi où on les voit même pas, les frenchies ?
      Mon moment préféré c’est la voix off qui annonce que les scènes de cape et d’épée ont été transformées en ballet kung-fu, je crois.

      J'aime

      1. Si si, on voit Depardieu à un moment, même qu’il parle. Castaldi on le voit (hélas) tout au long du film. Quant à Deneuve, elle fait la gest star au milieu du film. Et puis je crois qu’il valait mieux pour eux qu’ils ne se montrent pas trop non plus…

        J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.