Adieu Pineau, pistaches, houblon, cuvées…

Cette semaine de démarrage d’opéra va être rude. J’aurais voulu être une artiste et te parler de dramaturgie, de Tosca, de Puccini (ça va viendre, hein, c’est obligé). Mais aujourd’hui, quand je constate qu’on va passer toutes nos soirées à bosser dans la fosse d’orchestre au théâtre, je me dis que c’est une fois de plus à Plonk & Replonk que je dois la meilleure illustration possible d’une mise en bière d’un deuil vraiment difficile. Je t’ai dit que j’aimais boire l’apéro avec mes amis, déjà ?

RIP chers demis et chères cacahuètes…

4 commentaires sur « Adieu Pineau, pistaches, houblon, cuvées… »

  1. oh ben merci je connaissais pas Plonk et replonk ! merveilleuses cartes postales !

    (courage : tu n’as qu’à glisser discrètement un flask de sky dans ton étui 🙂 )

    J'aime

    1. Plonk & Replonk font des jolis livres qui habitent les bonnes librairies et réchauffent tes soirées de rires idiots. Je les adore 🙂
      (alors non, je ne voudrais pas ressembler à certains de mes collègues bedonnants qui sentent la picole dès le matin : jamais pendant le service, mon bon monsieur !)

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.