Salades décomposées de saison

Non mais t’as vu ma tête ? Écoute, j’ai pas fermé l’œil (bizarre, hein, tout allait si calmement, et pile aujourd’hui c’est apocalypse night…), du coup j’ai l’air d’un raton laveur qui aurait fauté avec un panda, en plus j’ai un bouton qui sort, et j’arrive toujours pas à décider ce que je vais me mettre sur le dos. Ni sur les pieds. Pis d’abord je veux pas y aller.

Ouais, je les connais presque tous, ils sont gentils, mais quand même… pis j’espère qu’on m’a mis quelqu’un de  cool comme voisin pour recommencer (faut pas que j’oublie de brosser les dents, va falloir sourire, hein).

Oui, ça me tient à cœur, ce redémarrage, parce qu’il est temps et que l’année sera belle, sans aucun doute. Mais là, je sens comme à chaque fois une boule… ouais, pour la quatorzième fois, un vilain nœud qui me ramène à l’adolescence, une appréhension que je ne comprends pas.

Oui, c’est la rentrée. Là, maintenant, tout de suite. Et tout ce que je souhaite (ou presque) à cette minute, c’est être rentrée à temps pour les dessins animés débiles de l’heure du goûter, parce que je pourrais m’empiffrer de Prince avec du jus d’orange. Manman !

6 commentaires sur « Salades décomposées de saison »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.