Dans la troupe, il y a de la daube de choix

[Comme je fais le pont du 15 août jusqu’au 1er septembre, je décrète que c’est dimanche tous les jours et que par conséquent, la daube se donne le droit de tomber n’importe quand. Amen]

Il y a des circonstances dans la vie pour lesquelles on ne choisit pas la bande son. J’ai, par exemple, #mardiconfessiondelahonteintersidérale déjà passé une très bonne soirée avec David Guetta (pas en vrai, ouhlà, ne poussons pas le bouchon pour oreilles trop loin, merci). Mais soyons honnêtes, c’était bien plus grâce à la compagnie, au lieu et à l’ambiance générale de la soirée qu’autre chose.

En ce moment, je suis donc branchée en mode « aération des puces » et je marche. Juste un peu, ou un peu plus, plus ou moins haut, sur les chemins, dans les forêts, les pâturages de vaches, de chèvres ou de marmottes. Et quand je marche, c’est une question de tempo (comme l’amour en mer de Philippe Lavil), il y a toujours une rengaine qui s’impose à moi. Le souci, c’est que je ne peux jamais prévoir ni ce que ma mémoire va exhumer, ni la nature de la chose, ni dans quel recoin elle va aller pêcher.

Hier, alors que le frangin était, lui, poursuivi par Michel Delpech, je me suis retrouvée envahie par Buzy. Je le jure, pourtant, votre honneur : je n’ai jamais apprécié ce titre (débile, en plus). Mais bon, je ne résiste pas au plaisir de vous pourrir les oreilles. Comme ça avec un peu de bol, je marcherai avec une autre connerie en tête aujourd’hui. Zou : Buzy, Body Physical.

11 commentaires sur « Dans la troupe, il y a de la daube de choix »

  1. La mémoire possède une vertu fabuleuse. Nan, je parle pas de celle qui permet de repérer le pot de nutella parmi tout le rayon de confitures du supermaché les yeux fermés en pensant à Laurent Romejko. Je parle de la faculté d’oublier…

    ♫♪♫♫♪♫Body body physical, sex and rock’n roll, body body physical…♫♪♫♫♪♫

    J'aime

  2. Ah je peux pas cliquer, il est 00:35 et le petit dort enfin. (ouf, j’ai une vraie excuse)
    D’ailleurs mon tempo ces jours-ci il me provoque des souris vertes et autres grands cerfs vs lapins.

    J'aime

  3. Marcher, je t’envie… moi il me vient souvent aussi des chansons très bêtes quand je marche… et je me mets à les fredonner. Et après ça devient horrible pour mes compagnons de balade (non pas que je chante mal, mais j’ai un répertoire douteux… hihihi ! 😉 ) !

    J'aime

      1. Moi ça va être du Disney effectivement.
        Et puis après du Guns n’ Roses.
        Et puis du Simon and Garfunkel.
        Et puis encore du Disney.
        Et pour finir je change les paroles des chansons… et là, tu peux demander à Shaya (et à plein d’autres…), je suis trop super douée. Dans une autre vie, j’étais parolière et je racontais plein de bêtises…

        J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s