Bretagne, terre sauvage

À l’occasion d’une virée shopping à Vannes, j’ai pu constater en arrivant au port que les bretons n’avaient pas seulement des chapeaux ronds, mais aussi parfois des drôles de têtes.

En même temps, cette bête-là pourrait bien être la seule à avoir envie de tester le coup des décalcomanies labiales recommandées par Grala (ou Be-zia, je ne sais plus) dans son dernier numéro. Franchement, rire ou vomir, je ne saurai choisir…

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.