La daube du dimanche : yaourt à la sauce espagnole.

Je suis assez fière d’avoir dégotté cette magnifique daube chantée en ibère (enfin je crois) par Lili Ivanova. On aurait dû se méfier des bulgares : ils se sont révélés capables d’inventer le coup du parapluie et Sylvie Vartan. Et voilà maintenant qu’ils nous bombardent de vieilles fausses blondes sur le retour ! Pour l’instant, celle-ci semble rendue inoffensive par sa mise en orbite, mais je crains le moment où son lifting façon Hatchepsout va lâcher. Ne lui dites surtout pas  qu’elle est ridicule, j’ai peur qu’elle essaye de froncer les sourcils.

Lili Ivanova : Camino

8 thoughts on “La daube du dimanche : yaourt à la sauce espagnole.

  1. Bon sang. Je ne sais même pas quoi dire là… rien que la coiffure et le regard, j’aurais du me méfier (elle a abusé de la paëlla peut-être ?) !

    J'aime

  2. Nan mais 100 000 000 disques quoi, TU TE RENDS COMPTE ?
    Et ces paroles sont d’une profondeur, je vous résume ?
    « Han, toi qui marche, marche, marche sur une terre montagneuse. Et je marche. »
    C’est profond, intense.

    Ma seule, minuscule critique, serait sur le fait qu’apparemment elle ne puisse plus fermer la bouche, vous croyez que son chirurgien a gardé un bout de peau qu’il pourrait remettre là où il a trop tiré ? Fait gaffe Mme MonMari Carlita, encore quelques années et…

    J'aime

  3. Les dimanche deviennent des cauchemars, avec toi. Déjà que 17h55 c’est l’heure où le lundi se profile à l’horizon… j’aurais jamais du cliquer.

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s