Point de croix

Mécréante-attitude, quand tu nous tient…

J’ai ramené quelques images de mon très bref passage à Lourdes vendredi dernier, donc âmes sensibles et/ou religieuses s’abstenir. Car je n’ai pas beaucoup de tendresse pour cet endroit. La raison en est assez simple : outre le fait que l’art pictural y est pire que moche, l’ambiance plus que glauque et que je ne suis pas croyante (enfin, plus, pour être exacte), j’ai beaucoup de mal à accepter que Jésus, après avoir chassé dans sa primesautière jeunesse les marchands du temple, soit maintenant devenu complice, actionnaire et bénéficiaire majoritaire d’une industrie locale basée sur une histoire (bidon) de bidons. Bidons simples ou bidons kitschs…

En matière de merchandising, tout est à peu près permis et d’un style plus qu’exquis. Et si jamais tu t’éloignes du droit chemin, il est toujours une paire de papes peints pour te rappeler à ton devoir spirituel à coup de houlette sur ta tête de brebis.


Du spirituel au spiritueux… jamais au fin fond de mon mauvais esprit je n’aurais pu imaginer qu’on ose aussi exploiter le handicap des malades pour en faire une enseigne.

The VVMG (Very Very Mauvais Goût) Award goes to… Les Brancardiers ! (applause)

Bon, voilà, je retourne broder en enfer, car « Point de Croix » est mon credo. Et en guise d’épilogue, si certains se demandent ce qu’est devenue Bernadette Soubirous, je peux affirmer que la dernière fois que je l’ai vue, elle se tortillait sous une boule disco.

19 commentaires sur « Point de croix »

  1. Moi aussi ça m’insupporte, bien que je n’attende rien de bon de de ce genre de croyants… j’ai quand même un jour acheté là-bas une carte postale à bouger avec le visage de Jésus / celui de Marie. En s’appliquant on peut avoir Marie barbue, c’est chouette.

    J'aime

  2. J’ai une tasse comme celle que l’on voit sur l’une de tes photos (photo des tasse, celle en haut à droite, version technicolor). Quand je l’ai vue je l’ai trouvé tellement kitsch que j’ai pas pu m’empêcher… Par contre elle n’a jamais transformé mon café du matin en marc de Bourgogne. J’suis un peu déçu sur ce coup là.

    J'aime

  3. ça m’avait choquée aussi tout ce business à Lourdes ! En même temps, les gens sont prêts à acheter n’importe quoi alors pourquoi ne pas leur vendre…
    Je vote pour le VVMG, c’est vrai que ça craint 🙂

    J'aime

      1. Je suis d’accord avec ça, mais si on leur vendait des beaux trucs, ils les achèteraient aussi. Ca se mord la queue cette affaire.
        Qui un jour a décidé que ça devait être laid/phosphorescent/qui suit des yeux ?

        J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.