La daube décolorée du dimanche

Je sais que j’avais au moins 72 métros de retard et que je n’avais jamais vu cette œuvre d’art de style bombasso-footballien à tendance chorégraphique. Mais c’était pas une raison ! Et comme mes amis ne connaissent pas la convention de Genève, hier soir j’ai été ligotée et torturée à coup de blondasse. Waka Waka toi-même !

Vodpod videos no longer available.

M’en fous, moi j’ai riposté avec Rebecca Black.

6 commentaires sur « La daube décolorée du dimanche »

  1. Mon fils a été brièvement fan de la demoiselle… je ne sais comment il l’ a connu (l’école certainement se dit la Mère drapée dans sa dignité musicale…)
    Je lui ai fais une cure des Quatre Saisons, il adore le Printemps, et là ça va mieux. Quoiqu’il me demande parfois des nouvelles d’une certaine Lili Gaga…

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s