La daube décolorée du dimanche

Je sais que j’avais au moins 72 métros de retard et que je n’avais jamais vu cette œuvre d’art de style bombasso-footballien à tendance chorégraphique. Mais c’était pas une raison ! Et comme mes amis ne connaissent pas la convention de Genève, hier soir j’ai été ligotée et torturée à coup de blondasse. Waka Waka […]

Lire plus