La daube différée du dimanche : Docteur Troie

[ce programme est proposé en différé pour cause de lobotomie surbookée, veuillez nous excuser pour la gène occasionnée] Dimanche dernier, toute enfiévrée de virus ramollissant, j’ai décidé de ne pas me violenter le neurone. J’ai eu envie de cultiver mon jardin niais. Et va savoir à cause de qui (mais je suis quasiment sûre que […]

Lire plus