Overdose provisoire

Quand je lis ça et que j’entends la musique qui va avec, je regrette d’être dans une de ces périodes-là. Un de ces moments où après 5h de musique collective dégageant environ 68962 décibels et demandant une concentration à en fabriquer des rides à la pelle, je dois rentrer et travailler encore un peu pour […]

Lire plus