Égarée dans la traducture

C’est l’histoire d’un film qui au départ s’appelle Made in Dagenham. Pour le distribuer en France, pays réputé pour sa population polyglotte, on l’a rebaptisé We want sex equality : c’est bien plus gaulois dans tous les sens de terme, vu que c’est du bon françois et qu’il y a sex dedans (quand tu annonces […]

Lire plus