La daube pas vraiment subtile du dimanche

Ah oui, déjà une semaine passée sous le soleil caraïbe et le retour en ligne de mire ? Ah bon, j’ai rien posté de très créole et j’ai été une énorme faignasse ?

Bah, tu sais, ici le web m’a soudain paru si… enfin voilà, quoi. Heureusement, j’ai un stock de machins à partager assez conséquent qui va m’éviter de penser pendant quelques temps. Pour commencer, ça sera en poésie et en musique. Après Catherine qui inspirait il y a quelques années des rimes du genre riche-arrangé (comme le rhum), Lucette et moi avons eu la joie de faire la connaissance à la radio de Annabelle. Avec les « elle » ça vole pas haut, mais c’est sur les moments en « otte » que ça me botte…

2 commentaires sur « La daube pas vraiment subtile du dimanche »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.