La daube du dimanche : tekalekatan tekalekatan

Vous ne croyiez tout de même pas échapper à La Compagnie Créole alors que je viens de mettre les bouts pour aller me vautrer sur les plages de Martinique, quand même ? Oui oui, moi aussi je vais aller faire chanter les abeilles et danser les écureuils en jupette jaune soleil. De mon avion (enfin j’espère) with love !

4 commentaires sur « La daube du dimanche : tekalekatan tekalekatan »

  1. Le décor me rappelle « mon » île… où j’accompagnais très souvent les équipes de tournage…

    Ce genre de lieux avec gazon parfait et fleurs tropicales en bouquet… c’est des golfs. Couverts de gros vieux moches trop bronzés puants et racistes.

    Youpie, vive la vie, vive les îles (coloniales) françaises !!!

    (navrée)

    J'aime

    1. Pas de golf ni de gazon dans les endroits que nous choisissons, mais je partage ton aversion contre les bien trop gros restes d’une certaine conception de la présence française dans les iles : elle est de manière évidente encore très présente. Je me demande comment ça se fait que les martiniquais (les vrais) sont encore aussi sympas, des fois.

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.