La multi-daube du dimanche – Un désamour en Cage

Nicolas Cage a le sourcil bas et l’œil aussi bête et dénué d’intérêt que sa filmographie. Et comme en plus il a sur ma libido le même effet que l’évocation d’un protozoaire, oui, je l’avoue :  le trouver ridicule et m’en moquer, c’est tout ce dont je suis capable. Je sais, c’est réducteur (de tête) mais j’assume.

Envoyez le cheveu.

2 commentaires sur « La multi-daube du dimanche – Un désamour en Cage »

  1. Mouahahahahah

    (mais quand même, au milieu de centaines de daubes monumentales, le type a joué dans 2-3 chef d’oeuvre… films tellement bons qu’il n’a pas réussi à les gâcher, c’est dire !)

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s