Vous, là!

Oui vous. Ou toi. Ne te retourne pas, c’est bien à toi que je cause.

Vous que je lis, à cause de qui je ris (ou pas), vous qui passez par hasard. Toi avec qui je papote régulièrement virtuellement mais que je n’ai encore jamais rencontré (je ferai ce que je peux pour que ça arrive, crois moi) ; et toi que j’ai déjà eu la chance de croiser après seulement quelques mois de contact. Toi que je côtoie dans ma vie en vrai de vrai et que j’essaye de mieux connaître avec le temps qui passe, ou bien toi, qui me pratiques par cœur depuis la belle lurette…

En vérité je te le dis, la rime avec 2011 est bien au-delà de mes capacités cette année (ben oui, à part bonze, bronze et Fonz, je sèche complètement). Donc je saurai juste dire et souhaiter que durant cette année je te/nous/vous veux: aventureux, vigoureux, amoureux, sulfureux, langoureux, désireux, macareux, plantureux, liquoreux, vaporeux, pas sérieux… vraiment heureux, en somme.

Happy New Year-reux !

(Parfois, l’accent français sait se mettre au service de la rime, c’est pratique…)

Je n’ai pas trouvé l’image de toux en « Rheuuuuuh » dans QRN sur Bretzelburg de Franquin qui, étrangement, m’a inspiré cette vague poétique intense. Mais j’ai quand même dégotté celle-là, dont je me sens bizarrement assez proche aujourd’hui…

Oh, et on me souffle dans l’oreillette que j’ai oublié de décorer  l’endroit avec une création personnelle moche. Réparation immédiate, protégez vos yeux.

18 commentaires sur « Vous, là! »

  1. Bonne année ma chère… je te souhaite du Brahms, du Prokofiev, des larmes de musique et des gammes de plaisirs…

    Je crois me reconnaître quelque part… (et non, ce n’est pas dans « macareux » 🙂 !)

    J'aime

    1. Oh merci beaucoup, je formule pour toi des vœux de couleurs, de bonheurs, de bien être et de découvertes !
      Je dis quoi ? un truc comme à bientôt, où que ce soit : je suis certaine que ça va nous porter chance 😉

      J'aime

  2. Bonne année à toi aussi! Je te souhaite beaucoup de tierces romantiques, pas trop de 2èmes et 3èmes temps en pizz , quelques mises en scènes déjantées incluant l’orchestre sur scène et quelques tournées dans des contrées trop bien. Et j’espère beaucoup de billets comme cette année passée sur ce blog!

    J'aime

  3. J’ai eu du mal à me remettre du chat, je dois dire.
    Sinon, les gens avec un cheveu sur la langue sont grandement avantagés cette année pour les rimes, parce que pour eux s’ouvre toute une rallonze de rimes en onze, de quoi remplir des sacs-éponze de sonzes.
    Comment ça, abus d’alcool ?

    Très, très belle année ! 🙂

    J'aime

    1. 😀 j’avais pas pensé à ça (et crois-moi, j’avais cherché de la connerie dans tous les sens, mais je crois que je n’ai pas toutes mes facultés)
      Bonne et belle année à toi aussi !

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.