Fin de party

Petit bilan d’une grosse journée

Voyons voir : environ 50 musiciens participants, plus de 30 œuvres abordées, probablement plus de  10 heures de musique cumulées, et un nombre astronomique de salves d’applaudissements ( eh oui, on a du talent, ou on en n’a pas ! ). Des troupeaux de petits yeux écarquillés, probablement quelques doudous perdus, pas mal de vieilles dames émues, et une quantité gastronomique de fort bonne nourriture servie aux artistes ( histoire d’éviter que la concentration ne s’émousse, mais pas rien que pour ça ).

Vous ne me croyez pas ? Demandez à l’éléphant, il a tout vu !

Sinon, il y a eu pas mal de poussées d’adrénaline, quelques litres de sueurs froides, des molécules de stress partout dans l’air, et les t-shirts « uniformes » de cet anniversaire ne sont pas restés secs. On a aussi croisé quelques inévitables imprévus, et puis surtout, surtout des sourires. Partout, les rides étaient belles, heureuses, et les regards étaient lumineux, ceux du public comme ceux des musiciens, on voyait et ressentait le plaisir à chaque performance.

Vous ne me croyez pas ? Pourtant, de là haut, je vous jure, on a tout vu !

Et comme tout anniversaire digne de ce nom se termine avec un gâteau et pas mal de bulles, de préférence dans la bonne humeur et un peu loin dans la nuit, on peut finir le marathon, épuisé par 12 heures de présence plus ou moins active, en gloussant sottement de bien-être sur le trottoir.

Vous ne me croyez pas ? Demandez-moi :  je crois bien que c’est moi qui ai tout bu…

Voilà, maintenant il va falloir remiser dans la boîte à souvenirs la fièvre de la scène, le plaisir d’avoir joué ensemble, le pop du champagne… et laisser le corps récupérer un peu : il a dépensé environ 568,23 fois plus d’énergie pendant ces prestations là que le jeune Damon Albarn aus Blur quand il se prenait pour un petit pois sauteur.



Car oui, mes muscles sont tout moulus,  tout courbatus, et moque-toi, tiens, tu verras quand tu auras leur âge !

Bon et puis je te laisse : j’ai coma.


2 commentaires sur « Fin de party »

Répondre à Bojemoï Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.