Un dernier vers pour la route ?

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir; Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir; Valse mélancolique et langoureux vertige! Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir; Le violon frémit comme un cœur qu’on afflige; Valse mélancolique et langoureux vertige! Le ciel est triste et beau […]

Lire plus

Rodéo

La capture du veau au lasso, c’est fait. La monte du bronco, voilà 10 jours que j’y travaille : j’ai certes quelques courbatures, la peau un peu sensible, et j’ai bien transpiré mais je sens que je commence à maîtriser. Eh oui, certaines partitions rendent le rapport à l’instrument de musique similaire à une séance […]

Lire plus

Copié Collé

Alors, vite en passant, une rapide séance de promotion audiovisuelle, parce que je vais finir par oublier. Le merveilleux « Roméo et Juliette » de Prokofiev dont auquel je causais naguère sera diffusé demain ce dimanche à l’heure de l’apéro sur Arte, et dans mon souvenir, nous y sommes plutôt bons ( non, les chevilles vont toujours […]

Lire plus

Le premier jour, Oreste, de ta vie

Alors, vite en passant, une rapide séance de promotion audiovisuelle, parce que je vais finir par oublier. Le merveilleux « Roméo et Juliette » de Prokofiev dont auquel je causais naguère sera diffusé demain dimanche sur Arte, et dans mon souvenir, nous y sommes plutôt bons  ( non, les chevilles vont toujours bien, merci ) donc c’est […]

Lire plus

Mon Jedi chez les Atrides

Alors non, je n’ai pas trop fumé  oh, mon royaume pour une volute de tabac… Non mon neurone survivant n’a pas été attaqué par les décibels , j’ai juste un peu besoin de voyager en ce moment. Et puis j’aime bien me raconter des histoires, et rends moi mon cartable, toi, sinon je te prête […]

Lire plus

Femme des cavernes

Je suis venue te dire que je vais me taire. Après une magnifique déferlante de plans sans comète, me voilà finalement devant une soirée de trou noir intergalactique. Du rien, emballé dans un magnifique ruban de vide. Pour fêter ça, et tout en ayant parfaitement conscience de toutes les choses matérielles et virtuelles que je […]

Lire plus

Machins, trucs et autres bidules

Mes yeux et mes oreilles ont fait les courses, environ douze caddies pleins à ras bord, mais ils ont tout laissé en vrac au milieu du chemin. Et comme j’ai pas que ça à faire de ranger, et qu’en plus je suis assaillie de double-bémols* à la pelle, je vous laisse vous débrouiller avec la […]

Lire plus

Fumer fume

Et si c’était une crise d’adolescence ? Je pense que si le petit Eyjafjöll refuse d’arrêter de fumer, c’est par pure provocation : il veut punir sa mère de lui avoir donné un nom ridicule à la Tolkien. Il s’en fiche que dans le quartier ils aient tous été victimes de la même mode, il […]

Lire plus

Brèves presque sans comptoir

#1 – Par Tort, Jupiler et Acétamol, il semblerait bien qu’aujourd’hui ça soit la Sainte Migraine. Car oui, en ce beau dimanche tout vide, la tête de ma charmante personne est comme la dinde, la carpe, et les gencives de porc : farcie. Halte là les affreux médisants, ce n’est pas QUE parce que j’ai […]

Lire plus