Complètement floutée

Soulève ta paupière close Qu’effleure un songe virginal ; Je suis le spectre d’une rose Que tu portais hier au bal. Merci Théophile. Mais en vérité, c’était plutôt du rouge que je portais dans ma main droite, et il disparaissait à vue de nez, le bougre.  Quant au spectre de la décompression d’après concert-costaud, il […]

Lire plus