Nomade ascendant sédentaire (ou le contraire, c’est selon)

Moi pas faire phrases, moi congelée dans mon chez-moi trop longtemps transformé en mystère de la chambre froide. Moi sauter de joie à l’idée de ne plus avoir mes bagages en permanence dans mon champs de vision. Car moi adorer baguenauder de par le monde, vraiment. Mais ça doit être pour mieux être hystérique d’être de nouveau à la maison, mon enfant.

Si juvabien, c’est juvénile !

2 commentaires sur « Nomade ascendant sédentaire (ou le contraire, c’est selon) »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.