Complètement floutée

Soulève ta paupière close Qu’effleure un songe virginal ; Je suis le spectre d’une rose Que tu portais hier au bal. Merci Théophile. Mais en vérité, c’était plutôt du rouge que je portais dans ma main droite, et il disparaissait à vue de nez, le bougre.  Quant au spectre de la décompression d’après concert-costaud, il […]

Lire plus

Strip Tease

Oh ben dame, je vais encore me déballer ! Mais c’est pas ma faute à moi (elo eli téha), c’est Charlie qui m’a taguée en sept points. Sept ? J’ai donc cherché une signification mystique à ce questionnaire, mais ça doit être le moment où je me suis endormie. • Un de mes défauts ? […]

Lire plus

Je suis très chou

Pas romanesco ou fleur, non non : ce soir, ça sera plutôt Bert ou Mann.     Franz et Robert, bien qu’ils ne soient pas employés des postes, vont me faire le plaisir de sonner par trois fois cette semaine. Masochisme oblige, malgré l’intensité de l’effort physique nécessaire à l’exécution de ce programme décidément très […]

Lire plus

Tu veux que je te chante l’amer ?

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage sans bouger du 31. Oui, aujourd’hui, je suis un marin barbu perdu dans l’espace temps, ça s’appelle un problème de stabilité mentale. Demain, je serai sa femme, après-demain sa sirène et le dimanche je fais le robot. Mais revenons à nos coquillages. Hier, chez le dentiste […]

Lire plus

Dans le pétrin

Des fois je me demande. Comment se peut-il que mon kiné confonde à ce point mon dos avec un pâton ? C’est sûr que ça finit vraiment par faire du bien, mais au début, bougre de wxhcmrz, que ça fait mal de se faire pétrir la couenne ! Masochiste, que nenni. En revanche, ça m’apprendra […]

Lire plus

Cauchemars, fantômes et squelettes… *

* … laissez flotter vos idées noires, Près de la mare aux oubliettes, tenue du suaire obligatoire. Dixit Higelin Jacques. Comment faire peur avec la mort, l’enfer et les interdits autrement qu’en se parfumant avec de l’encens dominical à l’église ? Avec un concert qui ferait trembler les bambins dans leurs culottes courtes par exemple. […]

Lire plus

Fantastic Mr Fox, dans son arbre perché

N’insistez pas, je ne serai pas objective. D’accord, j’ai bien trouvé un creux dans le rythme avant la fin. Mais entre l’esthétique désuète et velue de l’animation, la douce sonorité de la voix de Monsieur George What Else, le personnage parlé par Jason Schwarzman, la drôlerie et la poésie de l’histoire, je me suis régalée. […]

Lire plus

Le pied

Encore une fois ? Allez, il n’y a qu’ici ( ou presque ) que je n’ai bassiné personne avec ma soirée de mardi. La susdite était offerte par Jules pour l’entrée, La Blogothèque pour le concept et un couturier métallique selon qui on serait tous morts depuis aout 1999 pour le champagne. Un indice chez […]

Lire plus

Nomade ascendant sédentaire (ou le contraire, c’est selon)

Moi pas faire phrases, moi congelée dans mon chez-moi trop longtemps transformé en mystère de la chambre froide. Moi sauter de joie à l’idée de ne plus avoir mes bagages en permanence dans mon champs de vision. Car moi adorer baguenauder de par le monde, vraiment. Mais ça doit être pour mieux être hystérique d’être […]

Lire plus