Une bonne dose de Coennerie

Juste vois-le ! Sauf en cas d’intolérance violente aux questions sans réponses, aux faciès choisis avec génie et aux scénarios dont la logique est volontairement déroutante. La groupie de longue date des œuvres des Frères Coen que je suis n’a eu qu’à écarquiller les yeux et partir en voyage dans leurs années 70 embrumées de […]

Lire plus