L’antre de la folie *

(* Non, ceci n’est pas une déclaration d’amour au Cantal, mais ça peut se faire aussi: Entre-deux à la folie!). Il y avait si longtemps !

Rares sont les polars qui me tiennent par les yeux, l’esprit, et par l’ambiance à ce point. L’auteur avait déjà inspiré à Clint Eastwood « Mystic River ». J’espère vraiment que la muse de la folie viendra chatouiller les talents de Martin Scorcese pour son adaptation de Shutter Island. Il me reste une cinquantaine de pages à dévorer… si ma raison n’a pas vacillé en même temps que celle de Teddy Daniels (ou pas, d’ailleurs ? ).

« Imaginez un syllogisme qui prendrait comme point de départ le principe suivant: Les fous nient leur folie […] Or Bob nie sa folie. […] Donc Bob est fou. »

Where is my mind ?

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Et pour être tenté ou non par le film, c’est par là.

4 commentaires sur « L’antre de la folie * »

  1. Oui ! Je dis OUI !

    Lehane, c’est le top du mieux, incontestablement.

    Ensuite, tu peux faire « Un dernier verre avant la guerre » du même. C’est noir mais c’est bien. Et en plus, y’a une suite…
    (Chez Rivage / noir)

    Attends….

    Ca y est, un moustique de moins. Je sais qu’en cette période Copenhaguafondj’aimelaplanète, il ne faut pas vaporiser en tout sens mais c’est que c’est rapide ces bêtes là et que je moi, je le suis moins !

    Bojsantamoï

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.