Du vampire, mais en mieux.

Rien à voir !

Aucun rapport avec l’engouement pour les suceurs de sang provoqué par deux jeunes gars capillairement opposés. Aucun rapport avec les groupies qui s’écrient « sexyyyyy » (hiii !) tous les soirs de non-pleine lune.

Un blondinet ou grand brun ténébreux, ça c’est du débat !  

(Qui a dit que j’étais partiale ?)

Je te parle d’énergie, de bouger tes pieds, c’est la fin de la semaine, je suis parisienne (parisienne, parisienne), et il me faut du joyeux carburant pour profiter de ce  séjour pseudo-repos. Pour continuer à sourire dans le métro parce que je suis contente de passer par ici. Par exemple, hier je suis rentrée de la chasse aux fauves (j’adore ce genre de bêtes!) avec une très jolie proie en tête.


Bref, je stoppe les digressions enthousiastes.

Tout ça, c’était pour dire que la sortie de l’album des « Vampire Weekend » s’approche.

Feu !


2 commentaires sur « Du vampire, mais en mieux. »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.