China Girl

Apparemment, c’est officiellement la saison du bégaiement et du bis !

Même si l’incontestable gagnant est le doublon présidentiel impérial, on trouvera aussi un petit ping-pong toujours agricole, puisqu’on se lance des vacheries tout en étant plus meuh, entre  Madame Kevin, le Sieur Gaël (et encore) et votre serviteuse (prem’s!).

C’est pas bientôt fini, tous ces liens, là, oh ?!

Ah, non, pas tout à fait : j’ai un non pas grand, mais énorme merci à dire à la Dame aux pandas. Car si les petites cochons n’ont pas dévoré mon labeur (fermier) pendant la nuit, ma toute première bafouille, la vraie (pas celle d’avant hier) sur « The Hickey Underworld » devrait apparaitre sur Culturofil cet après-midi. Petit stress. Et comme la prochaine très très excitante préoccupation, c’est ça…

La conclusion musicale est toute trouvée!

Vodpod videos no longer available.

16 thoughts on “China Girl

  1. Dis, tu me ramènes un panda, toi qui va dans des pays où on en trouve, tu m’en ramène un, dis ?
    S’il te plaît ?
    *battements de cils et sourire plein d’espoir*

    J'aime

      1. J’aurais bien opté pour la première version, mais quelque chose me dit que ça va pas arranger tes soucis de valise… A moins que tu n’aies un collègue contre-bassiste qui pourrait aider ? 😉

        J'aime

        1. Les contrebasses voyagent en « flight cases » en soute. J’ai peur que mes bras fraîchement réparés ne fassent pas le contrepoids … un porte-clefs, c’est très joli aussi !

          J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s