Dans la peau d’Eric Cantona

«Quand les mouettes suivent un chalutier, c’est qu’elles pensent qu’on va leur jeter des sardines.»

 

J’ai failli rater « Looking for Eric » de Ken Loach

J’aurais regretté. La part d’humour qu’il insufflait au milieu de ses mélodrames poignants est cette fois-ci délicieusement absurde et réellement jubilatoire. Authenticité des acteurs, peinture juste et riche du héros, autodérision géniale du footballeux, amitié solidaire façon « smells like team spirit » … je ne sais pas trop jeter des fleurs.

J’ai tout simplement  adoré. Alors … just see it !

 

 

(je n’ai pas choisi la version perfide-albionnesque- sans-sous-titres de la bande annonce pour la frime, c’est simplement que je la trouve plus concise et plus conforme à l’ambiance du film)

8 commentaires sur « Dans la peau d’Eric Cantona »

    1. Yep, effectivement. Je n’ai pas vu JCVD, je ne pourrai donc pas faire un test comparatif 🙂
      A noter, dans le Ken Loach, Cantona n’est pas le personnage principal (même s’il est le titre).

      J'aime

  1. j’ai vu aussi, et je partage ton avis. il n’y a pas que l’accent d’eric cantona, les extraits de matchs intégrés au film sont vraiment puissants aussi.

    J'aime

    1. C’est vrai que ce héros, groupie totale, a tellement de sourires dans les yeux quand il évoque les exploits d’Eric (;-)) que ça donne une belle puissance à ce puzzle de morceaux de bravoure !

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.